15
octobre
2017

Le Dynamo poursuit sa série

Le Dynamo poursuit sa série

Le Dynamo de Québec accueillait le CS Longueuil ce dimanche au Complexe Honco, sous une chaleur écrasante. Il s’agissait d’un match important pour le Dynamo, qui recevait l’équipe occupant la troisième place avec deux points d’avance. L’équipe de Québec se devait aussi de prendre des points pour retrouver sa quatrième place, obtenue la veille par le FC Lanaudière, vainqueur du FC Gatineau.

Devant Gerges dans les buts, Edmond Foyé alignait son habituel 4-4-2 avec Fortier et Bassement en défense centrale, M’Munga et Beugre Ngenaro comme arrières latéraux. Tshindaye et Pene étaient milieux axiaux, alors que Georget et Cossette occupaient les couloirs. Enfin, Saenz Ospina et Lepage débutaient en attaque. Les premières minutes étaient timides de la part des deux équipes, qui commençaient le match en s’observant, faisant tourner le ballon sans réussir à amener le danger dans le camp adverse. C’est à mi-chemin en première période que le match s’emballait. Jacques-Alexandre Lepage, trouvé seul à l’entrée de la surface, ouvrait d’abord le score d’une frappe puissante. L’avantage était de courte durée, puisque Dex Kaniki égalisait une minute plus tard pour les visiteurs.

À la mi-temps, Edmond Foyé procédait à trois changements pour dynamiser son équipe. Qsiyer remplaçait Lepage en attaque, St-Maurice prenait la place de Tshindaye et s’installait aussi en attaque alors que Saenz Ospina retrouvait un côté. Georget était repositionné dans l’axe, Guillebaud entrait également pour Cossette et se plaçait latéral gauche, laissant le couloir à M’Munga. Les changements portaient leurs fruits, le Dynamo se montrant plus à son aise en début de seconde mi-temps. Les joueurs de Québec apportaient rapidement le danger par l’intermédiaire de M’Munga, qui reprenait de façon acrobatique un centre venu de la gauche, sans toutefois tromper le gardien. Dans une mi-temps équilibrée, à l’image de la première, le match connaissait un tournant à vingt minutes de la fin, quand Qsiyer était exclu pour contestation.

Même réduit à dix, le Dynamo restait solide et ne concédait pas de grosse occasion. Mieux, St-Maurice décochait une frappe puissante à l’entrée de la surface, obligeant le gardien de Longueuil à une belle claquette. Les deux équipes se quittaient donc sur un partage des points logique. Les partisans du Dynamo retiendront la série en cours de leur équipe, qui n’a perdu aucun de ses sept derniers matchs en PLSQ. En fin de match Edmond Foyé se contentait du résultat, même s’il espérait mieux : « Sur un match comme ça, c’est le premier enseignement à retenir (la série en cours). Maintenant, je pense qu’on avait quand même les moyens de faire autre chose qu’un match nul. Je nous ai trouvé peut-être trop sûrs de nous, parce qu’on s’est mis dans la peau du favori alors qu’on jouait contre le troisième. Ça montre à quel point on a encore besoin d’apprendre. Je ne nous trouve pas matures sur ce coup-là ».

Avec ce point du match nul, le Dynamo récupère sa quatrième place, avant de se déplacer la semaine prochaine sur le terrain du FC Gatineau. Avec encore un match de plus à disputer que ses adversaires directs. L’objectif du top 4 reste réalisable pour les hommes d’Edmond Foyé.

Prochains matchs

            
Dimanche 22 octobre - 17:00 - PEPS